Comment concrétiser le développement durable dans votre équipe ?

Le développement durable est bien plus que simplement une obligation de plus. Pour votre entreprise, c'est la véritable voie à suivre pour une croissance à long terme. Lettemieke Mulder, formatrice, explique pourquoi et comment chaque responsable d’équipe peut s'engager au mieux dans la voie du développement durable.

Qu'est-ce qu'une entreprise durable ?

Lettemieke : « Dans l’entrepreneuriat durable, les responsables d’équipe ne travaillent pas seulement sur des objectifs business "traditionnels", tels que le profit et la productivité. Ils prennent également en compte l'impact de leurs décisions sur la planète, la société et les générations futures. »

 

Lettemieke Mulder, formatrice : « En optant pour un leadership durable, vous contribuez à une culture de travail positive. »

Quels sont les avantages du développement durable pour votre entreprise ?

« Les entrepreneurs ne pensent souvent qu'aux coûts directs des actions de développement durable. Mais les avantages dépassent cet investissement. Avec une entreprise durable, vous réduisez les coûts liés, par exemple, à la gestion des déchets et à la consommation d'énergie, vous apprenez à mieux gérer les risques et vous améliorez votre image d’employeur et d'entreprise. Car les collaborateurs, les clients et les investisseurs sont disposés à soutenir une entreprise durable. »

« En adoptant un style de leadership durable, vous contribuez également à une culture de travail positive. Cela se traduit par une satisfaction accrue et un engagement renforcé de vos collaborateurs, ce  qui améliore également leur productivité. En résumé, investir dans le développement durable est rentable ! »

« De surcroît, il devient incontournable pour un chef d'entreprise : les rapports de durabilité deviendront même obligatoires pour les grandes entreprises à partir de 2025, mais non contraignants pour les autres. »

Le développement durable n'est-il donc important que pour les grandes entreprises ?

Lettemieke : « Certainement pas ! Les PME en bénéficient également. Si par exemple votre PME n’est pas soumise à l'obligation d’établir un rapport de développement durable, mais que vous souhaitez travailler en tant que fournisseur pour une multinationale. Vous devez alors fournir des informations sur vos propres efforts de développement durable. »

« Les PME qui ne sont pas soumises à cette obligation peuvent donc déjà le faire sur une base volontaire. En d’autres termes, les entreprises durables et socialement responsables sont en train de devenir the next big thing : une opportunité que vous ne pouvez manquer.

 

« Les entrepreneurs ne voient souvent que les coûts du développement durable, mais les avantages dépassent les investissements. »
Lettemieke Mulder, formatrice en leadership durable

En tant que responsable d’équipe, que pouvez-vous faire concrètement en matière de développement durable ?

Lettemieke : « Cela peut paraître étrange, mais l’entrepreneuriat durable n'est pas une question de stratégies détaillées. En tant que responsable d’équipe, vous ne devez donc pas attendre une politique qui vienne d'en haut. De plus, les petites actions venant de la base peuvent servir d'inspiration pour le processus stratégique au niveau de la direction. »

« Des choses comme le tri des déchets, la collecte des piles ou l'impression plus consciente sont désormais entrées dans les mœurs. Mais on peut aussi aller un pas plus loin : les actions en faveur du bien-être, le développement personnel et les politiques transparentes, par exemple, font aussi partie du tableau. Car, la durabilité est bien plus qu'un simple terme à la mode. Elle doit faire partie intégrante de votre cœur de métier. »

 

« La durabilité est bien plus qu'un terme à la mode. Elle doit faire partie intégrante de votre cœur de métier. »

 

5 façons d'introduire les principes du développement durable au sein de votre équipe

Intégrer le développement durable dans votre équipe nécessite l'engagement de chacun. Ces 5 actions constituent un bon point de départ, selon Lettemieke :

  1. Convaincre tout le monde de l'importance : aujourd'hui, le développement durable n'est plus une condition connexe, mais fait partie intégrante de votre cœur de métier. L'obligation d'établir des rapports de développement durable n'est qu'un moyen de convaincre les collaborateurs de cette importance, mais ce peut aussi être simplement une valeur ajoutée sociale.
  2. Prendre le temps de la réflexion : ne passez pas immédiatement à l'action, mais commencez par définir ce que le développement durable signifie pour vous et votre organisation. Faites-le systématiquement tout au long de votre chaîne de valeur, du fournisseur au client en passant par la production.
  3. Mesurer votre impact : déterminez les empreintes sociale et environnementale de votre entreprise et de vos activités sur la société.
  4. Choisir vos priorités : sélectionnez, sur la base de votre analyse, les thèmes qui ont le plus d'impact et commencez par là. Voyez ce que vous faites déjà aujourd'hui pour réduire cet impact et ce qui peut être amélioré.
  5. Fixer des objectifs clairs : identifiez des KPI mesurables pour chaque thème afin de suivre vos progrès. Incluez ces indicateurs dans tous les processus décisionnels de l'organisation. Car ce n'est que lorsque tout le monde est sur la même longueur d'onde que l'entreprise peut faire la différence.

 

Quels sont les obstacles éventuels à la mise en œuvre du développement durable ?

Lettemieke : « Il y en a beaucoup  : la résistance interne au changement, les contraintes financières, le manque de compétences... En tant que responsable d’équipe, vous essayez d'identifier ces obstacles et de chercher des solutions pour les surmonter. »

« Dans la formation en leadership durable, par exemple, nous apprenons aux participants à transformer les résistances en opportunités. En présentant leurs idées en matière de développement durable aux autres participants, ils découvrent quels sont les arguments qui font mouche ou non. C'est un exercice très utile. »

 

Articles associés

En savoir plus ?